Accueil>Nos énergies>La géothermie
La géothermie2019-05-13T10:42:23+02:00

La géothermie

51 % du mix énergétique total de STVLBG

Chargement…

Le principe de la géothermie est de récupérer les calories provenant de l'aquifère calcaire du Dogger situé entre 1 500 m et 2 000 mètres de profondeur.

Cette eau piégée il y a plusieurs millions d’années entre plusieurs couches géologiques n’est pas potable (extrêmement salée et soufrée).

L’exploitation géothermale consiste à faire remonter l’eau du Dogger en surface grâce à un premier puits (puits producteur), de la faire circuler dans un échangeur de chaleur afin de prélever son énergie et restituer l’eau refroidie dans le sous-sol à l’aide d’un second puits (puits réinjecteur). Dans le cas des triplets, ce sont un puits producteur et deux puits injecteurs qui sont utilisés. L’énergie ainsi récupérée est valorisée sur le réseau afin de subvenir aux besoins en chaleur des usagers.

Plus d’informations sur le site de l’ADEME-BRGM

Principe de la production d'énergie grâce à la géothermie

Principe de la production d'énergie grace à la géothermie

1

Puits de production

Il permet d'extraire la chaleur naturelle contenue dans le sol. L'eau est alors puisée à une température variant de 65 à 80°C. Le débit est augmenté par une pompe immergée. propres à chaque bâtiment.

2

Puits de réinjection

L'eau géothermale, refroidie à une température de 25 à 50°C, est réinjectée en totalité par le puits de réinjection. Pour éviter de refroidir l'eau puisée par le puits de production, les zones de puisage et de réinjection doivent être éloignées de 1 à 1.5 km.

3

Centrale géothermale

Il s'agit du point de départdu réseau de chauffage urbain.
Un échangeur thermique permet le transfert de la chaleur géothermale dans le réseau de chaleur. Les eaux ne se mélangent jamais.

4

Réseau de distribution primaire

Formant une boucle fermée, le réseau primaire est composé de canalisations. Celles-ci transportent la chaleur par un fluide caloporteur (de l'eau ou plus rarement de la vapeur) depuis la centrale de production jusqu'à la sous-station d'échange qui réchauffe les circuits secondaires propres à chaque bâtiment.

5

Sous-station
avec échangeur de chaleur

La sous-station est le lieu
où l'énergie thermique du réseau est livrée au bâtiment. Elle est composée d'un échangeur thermique qui transfère la chaleur du réseau primaire vers le réseau secondaire.

En savoir plus sur nos énergies

Nos énergies

Plus de 70 % de la chaleur produite à partir de sources d’énergies vertueuses

En savoir +

Cogénération

26 % du mix énergétique total de STVLBG

En savoir +

Gaz

Utilisé en appoint et/ou en secours

En savoir +

Nos dernières actualités

Journées portes ouvertes des Energies Renouvelables : la géothermie de Villiers-le-Bel / Gonesse ouvre ses portes

2 mai 2019|Visites|

Pour la 2è édition des Journées Portes Ouvertes des Energies Renouvelables (JPO EnR) qui aura lieu les 6, 7 et 8 juin 2019, les acteurs des énergies renouvelables (parcs éoliens, solaires, unités de méthanisation, chaufferies biomasse, sites géothermiques, centrales [...]

VILLIERS-LE-BEL/GONESSE : Inauguration de la nouvelle géothermie

12 novembre 2018|Évènement, Réseaux de chauffage urbain, Sites industriels, Villes et Collectivités, Visites|

Le 10 novembre 2018, Jean-Louis MARSAC, Maire de Villiers-le-Bel, Jean-Pierre BLAZY, Maire de Gonesse, Michel JAURREY, Président du Syndicat Intercommunal de Villiers-le-Bel / Gonesse et Yves LEDERER, Président du Groupe Coriance ont inauguré la nouvelle géothermie de Villiers-le-Bel et [...]

VOIR TOUTE NOTRE ACTUALITÉ